Chargement ...

Nouvelles frappes sur Gaza : au moins sept Palestiniens tués par l’armée israélienne


C’est un vendredi noir à Gaza. En début d’après-midi, l’armée israélienne a déclenché une vague de frappes aériennes sur la bande de Gaza, tuant plusieurs personnes dont des enfants et un haut responsable, et faisant des dizaines de blessés. Des vidéos authentifiés montrent des tirs sur des bâtiments civils habités en plein jour.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé l’assassinat de sept personnes, dont une fillette de cinq ans et 40 blessées. Le mouvement du Jihad islamique a déclaré également qu’un commandant de Gaza, Tayseer al-Jabari, fait partie des Palestiniens tués.

L’armée israélienne justifie cette opération terroriste par une mission spéciale nommée « Breaking Dawn » contre le Jihad islamique palestinien.

Dans un raid destiné à arrêter Sheikh Bassam al-Saadi, un des leaders du Jihad islamique, dans le camp de réfugiés de Jénine, en Cisjordanie, l’armée israélienne a tué également un jeune de 17 ans. Selon plusieurs sources locales, c’est le 18e mineur tué par les forces d’Occupation depuis le début de l’année.

L’armée israélienne a imposé un blocus complet de l’enclave palestinienne par crainte d’actions de représailles.