Chargement ...

Tebboune depuis Oran: « je ne pardonnerai personne »


Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a effectué une visite de travail dans la wilaya d’Oran ce jeudi 23 mai 2022, a menacé de sévir contre les bureaucrates qui entraveraient les investissements.

Inaugurant l’hôtel haut standing « AZ Grand Oran », dans la daïra d’Es-Senia, le chef de l’État a insisté en effet sur la levée définitive des obstacles bureaucratiques qui entravent l’investissement. « Ces pratiques doivent cesser définitivement et je ne pardonnerai personne », a-t-il lancé devant le propriétaire de l’hôtel à qui il a recommandé de s’adresser directement au wali en cas de problèmes. 

« Un Algérien qui investit dans un hôtel 5 étoiles à l’intérieur du pays, pas nécessairement à Alger, et avec son argent propre ne demandant aucun crédit à l’État, il faut le traiter avec égard », a souligné Tebboune, en guise d’encouragement à l’auteur de cet investissement qui a choisi de faire son projet en Algérie, contrairement, a-t-il rappelé, aux « gens qui ont pris de l’argent et l’ont investi à l’étranger ».

« Votre travail doit être un exemple pour les autres. Il faut que les gens sachent qu’une personne avec son argent peut fructifier son capital dans son pays et devenir riche tout en étant intègre avec les gens et avec son pays », a-t-il ajouté.

Le président de la République a, par ailleurs, inauguré le village méditerranéen qui s’étend sur une superficie de 39 hectares et d’une capacité d’accueil de 4266 lits.

Dans l’ensemble, le Village méditerranéen compte 2263 chambres pour 4266 lits, 4 restaurants et 55 bureaux médicaux dédiés aux délégations, ainsi qu’une polyclinique multi-spécialités mise en place à l’occasion des JM et qui a été dotée d’un laboratoire, d’un centre d’imagerie, d’un service de traumatologie, de réanimation, de médecine interne et toutes les disciplines qui s’imposent dans de tels évènements.

Le Village méditerranéen se situe à l’est de la ville d’Oran, à 20 Km de l’aéroport international, à 10 Km de la gare ferroviaire et à 2,5 Km du Complexe olympique d’Oran, le site principal de compétition.

Au cours de sa visite à Oran, le président Tebboune a inauguré aussi la nouvelle aérogare de l’aéroport international Ahmed Benbella, le complexe olympique Belgaid à Bir El Djir. Il a également lancé les travaux d’une station de dessalement de l’eau de mer à Cap Blanc, Ain El Kerma.

Et pour se rendre de l’aéroport d’Oran à Ain El kerma, le chef de l’État a, une fois n’est pas coutume, s’est déplacé à bord d’un hélicoptère présidentiel, vraisemblablement pour ne pas gêner la circulation automobile en ce moment où le tout Oran se démène pour les JM-2022 qui commencent dans deux jours.