Chargement ...
Jean-Marie Collin

Jean-Marie Collin

Co porte-parole de ICAN France et expert sur les questions de la dissuasion nucléaire, du désarmement et de non-prolifération nucléaire. C’est à ce titre qu’il a participé à l’ensemble du processus international (2010/2016) dit de « l’initiative humanitaire » et de la négociation (2017) à l’ONU du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) pour ICAN. Il est également chercheur associé au Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP). Il intervient régulièrement auprès de différentes institutions nationales (IHEDN, CHEM, …), auditions au sein du Parlement, ainsi que dans de nombreuses universités et Think Tanks (la Sorbonne, Science Po Paris, HEIP, University for Peace de l’ONU, …). Auteur de nombreuses tribunes (Le Monde, Libération, L’Opinion), articles universitaires (les derniers auprès de la Chaire Normandie pour la Paix et CNRS éditions, collection Biblis, …) et livres (dont « L’illusion nucléaire : la face cachée de la bombe atomique » avec P. Quilès et M. Drain, Ed ELCM, 2018), il vient de participer à la rédaction du Nuclear Weapons Ban Monitor (janvier 2021), réalisé par un consortium d’ONG pour superviser la mise en oeuvre du TIAN.


Toutes les contributions



Algérie: Le "passé nucléaire" français ne doit plus rester enterré dans le Sahara

25 février 2021

Le « passé nucléaire » ne doit plus rester profondément enterré dans les sables du désert. Il est de la responsabilité de la France et de l’Algérie d’agir. Opinion.