Chargement ...
Lotfi Mokdad

Lotfi Mokdad

Après des études de cinéma au Conservatoire Libre du Cinéma Français, Lotfi Mokdad devient assistant réalisateur sur de nombreux films. Il collabore, entre autres, avec Merzak Allouache (Un amour à Paris), René Vautier (Images pour la liberté), Milos Forman (Valmont), Philip Kaufmann (Umberable lightness of the being) Jean Pierre Mocky (Les saisons du plaisir), Rocky Lang (American Built), Valérie Lemercier (Palais Royal !), etc... Puis il collabore, dix années durant, avec différentes chaînes de télévision françaises. En 2002, il commence à réaliser les émissions jeunesse de France 2, et obtient un Sept d’or pour les sketches qu’il réalise en 3D temps réel dans l’émission DKTV. Dans les années qui suivent, il réalise trois courts métrages et différents documentaires de par le monde. (Entre autres, Rouge Bengale raconte la descente aux enfers du parti communiste Bengali en 2011, lors des élections municipales). Il collabore ensuite avec différentes agences de presse, telles que l’AFP, Associated Press, et couvre la deuxième révolution égyptienne, l’Irak et la Syrie, et bien sûr l’Algérie. Passionné de photographie, il entreprend de photographier l’Algérie et les Algériens. Un livre intitulé « Les Algériens ! » parait en 2019 aux éditions Pera Melana. L’année suivante un autre ouvrage photographique paraît aux éditions Pera Melana: Aux confins dont le thème est la privation de liberté dû à la pandémie. Aujourd’hui il travaille comme journaliste reporter d’images pour différentes chaînes de télévision.


Toutes les contributions



RASD: La dernière colonie d'Afrique

27 mai 2021

Froids l’hiver et invivables l’été, les camps de Tindouf sont une prison à ciel ouvert, dont peu de Sahraouis peuvent sortir, faute de moyens. photoreportage.