Chargement ...

ENI sous le coup d’un redressement fiscal en Algérie

Le fisc algérien réclame 20 millions de dollars de présumés arriérés d’impôts à la compagnie énergétique italienne ENI que cette dernière refuse de payer. Ce n’est pourtant qu’une infime correction infligée à cette compagnie qui s’adonne à une optimisation fiscale outrancière. Enquête.


La compagnie énergétique italienne ENI se bat contre un redressement fiscal en Algérie Depuis maintenant cinq ans. Il est centré sur la méthode qu’elle avait utilisée pour la consolidation des résultats de ses activités au titre des exercices 2011, 2012, 2013 et 2014.