Chargement ...
Hamdi Baala

Hamdi Baala

Journaliste intéressé par la politique, la société et la technologie. Il a couvert l'actualité nationale pour le HuffPost Algérie pendant 5 ans et a collaboré avec des médias internationaux comme Al Jazeera English et Jeune Afrique. Il est diplômé en langue et littérature anglaise de l’université de Batna.


Toutes les contributions



Alger: Tant bien que mal, le Hirak reprend là où il s'est arrêté

23 février 2021

Le Hirak reprend sans changer de méthode. Sa version 2021 ressemble comme deux gouttes d'eau à celle de 2019. Peut-être un peu trop. Reportage.


À Laghouat, le tamis de « l’Algérie nouvelle » ne couvre plus les revendications de dignité

18 février 2021

Fin janvier, un grand rassemblement s'est tenu ici. Des photos ont été diffusées sur les pages Facebook, mais en l’absence des médias, les interrogations autour de l'événement restaient en suspens. S’...


12 ans après « e-Algérie » : Comment Algérie Télécom a raté le virage ADSL

28 janvier 2021

Dans la foulée de la campagne du 3e mandat de Bouteflika, une chimère numérique nommée « e-Algérie » a vu le jour en 2009. Pour près de 3,5 milliards de dollars, l'Algérie devait ...


Décret Belhimer sur les médias en ligne: Le verrouillage par l'anticonstitutionnalité et le vide juridique

9 décembre 2020

Amar Belhimer est docteur en droit. Pourtant, le décret sur les médias en ligne qu'il a préparé, un « texte de verrouillage par excellence », est anticonstitutionnel, crée un vide juridique et confond crime ...


Algérie : Un mois sans Tebboune, un air de déjà-vu

14 novembre 2020

Abdelmadjid Tebboune, atteint de la Covid-19 et hospitalisé en Allemagne, s'est éclipsé depuis un mois. La communication "désastreuse" tente de combler le vide, laissant ainsi libre cours aux rumeurs alors que l'Algérie traverse une ...


Algérie : Un "e-commerce informel" fleurit en attendant un circuit officiel plus accessible

7 novembre 2020

De nombreux opérateurs en Algérie ont investi internet pour vendre leurs produits et services. Les solutions de paiement en ligne étant toujours trop compliquées à implémenter, les acteurs optent, à leur corps défendant, ...